Le  Yogi

 Blog

Le yoga, les filles, et les règles...

February 14, 2017

Je participe à un nouveau cours de Iyengar depuis septembre 2016 avec un prof vraiment super, très attentionné et très précis, c’est vraiment très enrichissant !

Et depuis 7 ans que je pratique régulièrement le yoga, c’est le premier à prendre en compte le cycle de la lune chez les femmes, et je dois dire que c’est vraiment agréable.

 

Est-ce que ça vous est déjà arrivé de pratiquer pendant votre cycle de règles ? Qu’avez-vous ressentit ? Est-ce que ça à eu un effet sur votre cycle ?

Je vais vous livrer quelques une de mes expériences et quelques conseils, postures, à adapter à votre séance pendant votre cycle.

 

 

 

Mon expérience

Quand j’ai fait ma formation de prof de yoga en Inde, j’ai vécu dans un Ashram pendant plus d’un mois et donc, j’ai eu mes règles.

D’ordinaire j’ai un cycle très régulier, qui ne dure pas longtemps et à l’époque, je n’avais aucun moyen de contraception, j’étais totalement nature - peinture. 

Mais ça ne s’est pas passé comme d’habitude...

Nous vivions tous ensemble, les filles dormaient toutes ensemble dans un dortoir, le matin nous pratiquions les asanas, la méditation, le chant, tous ensemble, nous mangions ensemble, l’après-midi nous avions cours ensemble, et le soir nous faisions à nouveau les asanas, la méditation, le chant, ensemble...

Du coup très vite mon cycle s’est complétement dérèglé... Je saignais alors que ce n’était pas ma période, puis ça s’arrêtait, puis ça reprenait,... 

Nos Guruji ne nous avaient rien dit à propos de la pratique pour les femmes, simplement si nous nous sentions fatiguées, nous pouvions zapper la séance d’asanas, et que traditionnellement les femmes ne pratiquent pas pendant leurs règles.

Mais moi je n’étais pas fatiguée, j’avais trop envie de pratiquer et d’apprendre des nouvelles postures et tanpis si ca faisait des trucs chelous dans mon utérus...

En plus nous faisions pas mal de flexions arrières avancées et des inversions, ce qui mettait sans dessus dessous nos organes internes...!

 

Ma seconde expérience avec le yoga est les règles, c’est lorsque je suis allé en Inde pour approfondir ma pratique Iyengar.

J’avais cours matin et soir, le prof nous faisait faire énormément de flexions arrières et même pour moi qui suis d’ordinaire assez flexible des lombaires, j’avais du mal, ça me pinçait les vertèbres. Ainsi, mes lombaires étaient tellement pliées que je sentais mon coccys ou mon sacrum appuyer contre mon utérus ou un autre organe tout proche !!!! Du coup mes règles s’arrêtaient en cours de cycle, et reprenaient quand nous faisions moins de flexions.

 

Cette année, mon prof, nous répète que pour pratiquer Tadasana (La Montagne) en période de règles, les pieds restent écartés, sauts, torsions, flexions arrières, et inversions en période de règles sont à proscrire.

Ainsi, aucun risque que le cycle ne soit déréglé , il nous fait faire des postures plus restauratives, sans aucune pression sur la région abdominale.

Et je trouve ça vraiment très bien, car si nous coupions nos règles tous les mois à cause de notre posture préféré en flexion arrière, je pense qu’au bout d’un moment notre utérus serait complétement déconnecté de son ordre naturel.

 

Ayurveda

En Ayurveda, le cycle menstruel fait partie de l’énergie d’Apana Vayu, une des cinq forces vitales qui constituent le prana, la force vitale subtile.

Apana Vayu est concentrée autour de Muladhra Chakra, le Chakra racine, et englobe les organes du nombril jusq’au périné.

Apana Vayu correspond à l’énergie d’élimination, de nettoyage du corps. Par exemple, Apana Vayu dirige l’expiration.

Il faut savoir que Apana Vayu exerce toujours un mouvement descendant du nombril au périné, pour les riens par exemple.

Dans son action d’élimination par le bas, Apana Vayu est l’énergie qui dirige le cycle menstruel. Le sang coule vers le bas afin d’éliminer ce dont le corps n’a plus besoin.

Il est donc important pendant les règles, de laisser cette énergie descendante circuler à son aise au risque de perturber l’élimination absolument nécessaire au bon fonctionnement du corps et de l’esprit.

 

C’est pour cela que, quand on pratique le yoga pendant son cycle, il est préferable de ne pas trop réveiller l’énergie inverse, Prana Vayu, qui exerce elle, un mouvement remontant. Si on contredit nos énergies naturelles on risque de se retrouver de mauvaise humeur, avec un mal de dos et parfois même de stopper carrément le flux d’énergie descendante.

Alors, pendant les règles nous voulons aider ou au moins, accompagner ce flux d’énergie descendante. On pratiquera alors des postures adéquates :

nous n’exerçons aucune pression ou torsion sur l’abdomen qui pourrait éveiller le Prana Vayu et contrarier le Apana Vayu.

 

Mon conseil

Chaque femme est différente, donc chacune peux pratiquer selon son ressentit, cependant quelques bases sur votre pratique peuvent facilement être adoptées pour ne pas perturber Apana Vayu.

 

Positionnez votre pratique dans l’intériorité, respirez profondément afin d’accompagner au mieux le flux descendant sur l’expiration.

Voici quelques postures restauratives à pratiquer sans hésitation et sans limitation pendant votre cycle:

 

SUPTA BADDHA KONASANA / L’ANGLE LIÉ ALLONGÉ

 

 Asseyez-vous en tailleur sur votre tapis, joignez les pieds l’un contre l’autre, les talons en contact. Montez les pieds le plus proche possible du périné (selon votre souplesse).

Puis, placez un long support derrière vous : un boolster, une couverture pliée, des coussins à la queue-leu-leu... (Adaptez la hauteur de votre support selon votre souplesse).

Laissez un espace d’une main fermée entre le supporte et vous, puis allongez vous tranquillement sur votre support en gardant les genoux pliés et les pieds l’un contre l’autre. 

Les bras sont relâchés le long du corps, paumes vers le ciel.

Laissez vos hanches s’ouvrir, l’espace se créer, et le flux énergétique descendre le long de la cuvette abdominale.

Expirez profondément.

 

 

SUPTA VIRASANA / LE HÉROS ALLONGÉ

 

 

Gardez le même support que précedement et entrez dans la posture assise du héros:

Les genoux l’un contre l’autre, les mollets roulés vers l’extérieur, venez vous asseoir sur le bout du support, les hanches entre vos pieds. Si c’est trop intense pour vos genoux, élevé le support. 

Puis allongez-vous doucement sur votre support en descendant avec les coudes et les mains.

Laissez les cuisses s’étirer, allongez l’abdomen pour créer de la place du coeur au périné.

 

 

 

Et vous, comment pratiquez-vous en période de règles ?

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Catégories

Please reload

Pages que j

Les cours de yoga
 collectifs:

Lundi 17h30-19h

Mercredi 12h15 13h45 & 17h30-19h

Vendredi 8h15-9h45

 Vendredi 10h30-12h

Les Ateliers
Yoga & Ayurvéda

Des journées cocooning avec ateliers d’ayurvéda et séances de yoga ! Touts les infos sur cette page :

Je m'abonne au Journal des Nouvelles

Follow me

  • Lola Angual Yoga Ardèche
  • Lola Angual Yoga Ardèche

#Guerrière de l'amour