Le  Yogi

 Blog

La Magie du Thé...

January 22, 2017

Comment vous l’aimez ? Sucré, avec du lait, du citron, vert, noir, chaud ou froid ...?

Voici une petite liste des indispensables, des idées, des infos, des recettes...

 

 

 

    La Star, Le Thé Noir :

 

 

Nature, bergamote, jasmin, épices, ou macaron, le thé noir s’associe avec une infinité de saveures, toutes plus aléchantes les unes les autres.

 

Le procédé de fabrication du thé n’est pas trés long ( une fois coupé ! ), je suis allé visiter au Sri Lanka, la fameuse usine Darjeeling, oui oui, les petits sachets jaunes, alors je peux vous raconter...

 

C’est l’histoire d’un riche colomb Britannique tombé amoureux d’une île...

Une toute petite usine plantée tout en haut d’une grande colline, elle même planté exactement au milieu de l’île de Ceylon ( Sri Lanka).

Entourée par des kilomètres et des kilomètres de plantation de thé...

Un peu comme  les vignes dans le Beaujolais mais avec du thé...

 

Ce sont les femmes qui récoltent les feuilles de thé :

 

Sur le dos elles portent une grande hotte en osier dans laquelle elles récoltent les feuilles. Il me semble qu’elles sont payées au poids... Il faut ramener chaque récolte aux camions au bord de la route où les hottes sont pesées pour savoir combien chacune gagnera à la fin de la journée.

C’est une tâche difficile, les arbustes sont bas, on a le dos cassé en deux pour pouvoir atteindre les petites branches, en plus, le chemin jusqu’aux camions est accidenté...

 

Les beaux camions Tata enmènent toutes ces petites feuilles dans l’usine :

C’est une grande pièce, et ça sent trés trés fort l’amertume du thé.

Il y a de grandes vitres, un haut plafond, des tapis noirs qui roulent de droite à gauche et de haut en bas, et même defois ils se croisent, pour transporter des tonnes de feuilles de thé étape aprés étape...

Elles sont séchées ( 18 à 32 heures), puis roulées.

Elles sont ensuite laissées à la fermentation ( 1 à 3 heures) puis resséchées pour stopper la fermentation, et enfin, tamisées et envoyées à la capitale, Colombo, pour être emballées dans les petits sachets jaunes que vous connaissez...

 

A la différence du thé vert, le thé noir n’a pas de date limite de consommation, il garde tous ses arômes et vertus même aprés plusieurs années grâce à l’étape de fermentation !

Bien que le thé noir posséde beaucoup moins de vertus que tous ses cousins, il reste toujours meilleur à la santé de boire trois tasses de thé noir, plutôt que trois ristrettos...

 

Explications...

 

Le thé noir est chargé en antioxydant, en boire trois tasses par jour permettrait ( selon une étude mené par nos amis d’outre-manche pour qui l’heure du thé est une religion ) de réduire le risque d’infarctus de 11% !

Ces antioxydants permettent également une meilleure circulation sanguine et aide à lutter contre le veillissement de la peau !

 

je cuisine des petits carrés citron-bergamotte et Earl Grey pour le goûter...

 

Petit bémol...

 

Malheureusement, le thé noir réduit considérablement l’absorption du fer par l’organisme alors attention pour les veggies ou les dâmes sensibles non ménauposées...! Black tea addicts, essayez de boire votre thé espacé des vos repas !

 

 

 

 

    L’Oriental, Le Thé à la Menthe :

 

 

 

 

Au Maghreb, le thé à la menthe ce prépare avec des feuilles de thé vert, on en boit à longueur de journée comme une boisson rafraîchissante bien qu’elle soit chaude !

 

Son taux de sucre élevé ( on ne sait parfois plus si on boit du thé ou du sirop de menthe chaud ), lui confère des vertus rafraichissantes pour l’organisme : oui en Ayurveda, le sucre ( brut de préférence ), est de nature rafraîchissante, excellent pour les Kaphas ( c.f Ayurveda )...

 

La menthe, elle, est l’alliée Number One de la digestion, oui oui, aprés ou avant un bon couscous bien épicé, on hésite pas sur le thé à la menthe...

En plus elle est chargée en vitamine C et en fer ( super pour équilibré le  « bémol carrence en fer du thé » ) !

 

Enfin, le thé vert...

Contrairement au thé noir, le thé vert ne subit pas de fermentation, il est juste séché. Et si les Japonais le chérisse tant, c’est pour sa teneur élevée en tanins qui augmente ses vertus thérapeutiques !

 

D’abord, il est l’ami detox pour nous les femmes, qui faisons attention à notre ligne...

Le thé vert apporte un sentiment immédiat de satiété, il est diurétique et aide donc à éliminer la rétention d’eau et les mauvaises graisses !

 

Riche en flavonoïde, il est un excellent anti-cholestérol et prévient des maladies cardio-vasculaires.

 

Antioxydant +++, il combat le vieillissement des cellules, et donc de la peau !

Bon pour la peau, il  embellit le teint.

Vous pouvez même prendre des bains de thé vert...oui ca fait rêver... Il suffit de rajouter du thé vert déjà infusé à l’eau du bain...Hum...

 

Pour finir, grâce à son action tonifiante ( caféine ), le thé vert est indispensable pour lutter contre la fatigue et le moral dans les chaussettes...

Oui le thé vert nous fait voir la vie en rose !

 

 

 

 

 

                   Sa Majestée, Le Thé Blanc :

 

 

 

 

Un peu plus mystérieux, moins connus, le thé blanc a pourtant d’immenses vertus...

 

Je vais vous dévoilez un secret...

Si on l’appel le thé blanc c’est parce qu’il est confectionné avec les petites feuilles et bourgeons recouverts d’un doux duvet blanc...

 

Un peu moins poétique... Il est trés cher, car les machines ne peuvent ceuillir avec soin ces peties feuilles toutes neuves et encore pleines de vie, seule des mains fines et habiles peuvent effectuer cette tâche.

On dit qu’il faut environ 30 000 têtes pour obtenir un kilo de thé brut !

 

Pour sa fabrication, le thé blanc ne subit que trés peu de transformations:

les feuilles ne son ni flétrient, ni roulées, elles sont séchées au soleil puis à l’ombre, pour garder un maximum de leurs bienfaits.

Et s’il est si majestueux c’est pour ses vertus digne des plus grandes potions magiques de Panoramix !

 

Explications :

 

Le thé blanc renforce le système immunitaire:

Il est riche en phyto-nutriments, eux même utilisés pour controler l’hypertension arterielle, diminuer les risques de crises cardiaques, et pourrait même être utiles pour lutter contre le cancer.

Les antioxydants largement présents dans le thé blanc combattent naturellement les bactéries et préviennent entre autre du veillissement des cellules.

 

Et il est, comme le thé vert, un excelent allié minceur, ces cellules antioxydantes permettent d’éliminer les mauvaises graisses et la rétention d’eau.

 

Riche en fluore, le thé blanc prévient des caries, de la mauvaise haleine et des plaques.

 

Contrairement au thé noir et vert, le thé blanc ne contient que trés peu de caféine.

 

☞ je me fais plaisir avec un thé blanc vanille de Palais des Thés

 

 

 

 

Le Sage, Le Matcha :

 

 

Mais qu’est ce que c’est ce truc bizarre vert fluo ?

C’est du thé matcha, un thé vert, dont les feuilles ne sont pas roulées avant le séchage et broyées entre deux meules de pierre pour créer une poudre trés fine.

 

 

Traditionnellement utilisé dans la cérémonie du thé au Japon, le thé matcha se prépare comme un petit rituel...

Pour cela il vous faut :

 

Un tamis, pour enlever les grumeaux de poudre.

 

Une spatule en bambou, pour sélectionner la poudre ( 2 à 4 spatules selon le goût).

 

Un bol en terre cuite, « chawan », pour acceuillir l’eau chaude et le thé.

 

Un fouet en bambou, « chasen », pour remuer énergiquement la poudre dans l’eau, en formant un W et ainsi obtenir une belle mousse couleur pistache.

 

L’eau chaude, pas bouillante, 70 à 80°C pas plus, pour conserver au maximum les phyto-nutriments...

 

☞ je regarde une cérémonie du thé au Japon

La cérémonie du thé au Japon est un éloge à la lenteur, trés poétique, les différents sons de l’eau y sont sublimés, pour toujours plus de zenitude...

 

En plus, la poudre d’or vert, est un véritable trésor pour le corps :

 

La particularité du matcha, c’est que, contrairement aux autres thés infusés, il est entiérement ingéré !

Les bienfaits du thé vert seraient multipliés par 100 dans un matcha !

Riche en chlorophylle par sa production bien particulière ( on couvre le feuilles avant des les ramasser, pour que la chloropylle remonte au maximum ) !

 

Quand on boit un matcha, on avale la totalité des apports nutritifs des feuilles de thé.

Pour cela, il serai un des aliments les plus antioxydants au monde !

La chlorophylle étant un puissant antioxydant qui aide à drainer les toxines hors de l’organisme. Et oui, plus detox, tu meurs !

Bon vous l’aurez compris, niveau detox, le matcha est LE thé qui détronne tous les autres !

 

Niveau goût ça dépend,

parfois un peu amer si ce n’est pas une bonne qualité, sinon doux et corsé à la fois, la mousse donne une super texture cappuchino...

( Je ne vous cache pas que la premiére fois on a l’impression de boire des épinards lyophilisés vu le goût de...verdure... mais ensuite ca devient exquis ) !

 

La magie du matcha c’est qu’il s’utilise aussi en cuisine : cake, glace, nappage, smoothie, ... 

 

☞  recette chocolat chaud matcha par Clea Cuisine...

 

 

 

 

 

 

                 Les recettes :

 

 

Le thé glacé

 

Pour la petite histoire, le thé glacé aurait été inventé en 1904 aux Etats-Unis à la grande foire annuelle de St Louis un été de grosse chaleur.

Un vendeur de thé, voyant les passants suffoquer à simplement ajouté des 
glaçons à sa préparation...

 

Pour un thé glacé rafraîchissant, comptez 20g de thé en vrac (préférez du thé vert ou un thé parfumé aux agrumes) pour 1L d’eau.

 

Laissez infusez le thé dans l’eau à température ambiante 1 ou 2 heures selon votre goût et le thé que vous avez choisi.

 

Ajoutez une belle pêche blanche bien mûre couper en lamelle ou quelques tranches de citron bio et du sucre.

Couvrez et placez au réfrigirateur une nuit.

 

Au moment de servir ajoutez des glaçons pour figer l’arôme...

 

 

 

 

 

Le Chaï

 

Épicé et savoureux, en Inde le « Tchaïïïï » se boit partout, tout le temps !

Les vendeurs embulants vous proposent des petits verres à boire sur place ou à emporter pour quelques roupies... A Delhi, vous pouvez même dégustez un chaï à la créme fraîche, encore plus gourmand...

 

Pour préparer un massala chaï à l’Indienne pour 2 personnes il vous faut :

 

25cl lait de vache, 6g de thé noir, 50g de sucre brun, 1 c à c de gingembre frais rappé, 1 pincée de cannelle en poudre et 5 graines de cardamome.

 

Versez dans une casserole 25cl d’eau et ajoutez les épices.

Portez à ébullition puis laissez mijoter 10 minutes.

 

Ajoutez le lait et le sucre, laissez cuire 2 minutes.

 

Filtrez et dégustez avec des gateaux secs...

 

 

 

Bonne dégustation les yogis...

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Catégories

Please reload

Pages que j

Les cours de yoga
 collectifs:

Lundi 17h30-19h

Mercredi 12h15 13h45 & 17h30-19h

Vendredi 8h15-9h45

 Vendredi 10h30-12h

Les Ateliers
Yoga & Ayurvéda

Des journées cocooning avec ateliers d’ayurvéda et séances de yoga ! Touts les infos sur cette page :

Je m'abonne au Journal des Nouvelles

Follow me

  • Lola Angual Yoga Ardèche
  • Lola Angual Yoga Ardèche

#Guerrière de l'amour